L’itinéraire 2018-2019

L’itinéraire du voyage, 2018-2019

Montréal — Finlande — Estonie — Lettonie — Russie — Mongolie — Chine — Corée du Sud — Vietnam — Cambodge — Thaïlande — Inde — Turquie — Bulgarie — Roumanie — Hongrie — République tchèque — Allemagne — Autriche — Allemagne — France — Italie — Montréal

Voyage Europe-Asie, de juillet 2018 à juin 2019

Partis de Montréal le 5 juillet 2018, nous touchons terre à Helsinki, en Finlande, après une saucette à Bromont dans la région québécoise de l’Estrie pour faire nos adieux et une courte escale ruineuse à l’aéroport de Reykjavik.

Séjour en Finlande (Helsinki) : 3 jours

Nous traversons la mer Baltique en bateau pour rallier Tallin, en Estonie, où nous nous posons pendant une longue semaine, pour permettre aux enfants d’apprivoiser le nouveau mode de vie sans trop de pression (et aux parents de bien intégrer que le voyage longtemps rêvé se concrétise enfin). En autocar, nous rallions ensuite Parnü, une ville balnéaire dans le sud.

Séjour en Estonie : 11 jours

Toujours en autocar, nous arrivons à Riga, en Lettonie, d’où nous faisons l’aller-retour en bus pour aller visiter Cēsis, une ville chargée d’histoire. 

Séjour en Lettonie : 7 jours

Assis dans un autocar de nuit, nous entrons en Russie, avec passage de la frontière aux petites heures. À Saint-Pétersbourg, nous torturons nos enfants fatigués en leur faisant parcourir à pied, le sac au dos, les quelque trois kilomètres pour arriver à l’auberge, à deux pas de l’Ermitage. Notre premier trajet de train du voyage nous permet de rejoindre Moscou, où nous récupérons nos billets de Transsibérien et de Transmongolien achetés à l’avance. Nous en profitons pour visiter Vladimir et Souzdal, deux magnifiques petites villes situées dans l’anneau d’or de Moscou. C’est d’ailleurs de Vladimir que nous nous lançons véritablement sur le tracé mythique du Transsibérien, dont nous rêvions depuis si longtemps. En 24 heures, nous arrivons à Ekaterinbourg qui nous sert de point de ravitaillement, le temps d’une nuit. Nous franchissons les kilomètres qui nous séparent d’Irkoutsk en 55 heures. Nous sommes tous accros à la formule du tchou-tchou! Mais nous sortons du train pour découvrir le lac Baïkal, depuis l’île d’Olkhon. 

Séjour en Russie : 23 jours

Après un séjour agréable, nous reprenons le train qui longe le lac, avant de foncer vers le sud, pour nous mener à Oulan-Bator, au cœur de la Mongolie. C’est dans l’auberge d’Urnaa et de Soyol que nous préparons la grande aventure qui nous attend par la suite. Pendant 22 jours, Soyol nous prend sous son aile pour nous faire découvrir son pays à bord de sa camionnette (partie 1 et partie 2). Un moment fort du voyage et le début d’une belle amitié! 

Séjour en Mongolie : 29 jours

C’est le cœur bien chargé d’émotions et la tête pleine de paysages que nous envoyons la main à nos hôtes, par la fenêtre du train à destination de la Chine. Après un arrêt de nuit abracadabrant au poste frontalier, nous arrivons à Beijing en 34 heures, aussi endormis qu’émerveillés. Nous passons quelques jours à Beijing, avant de mettre le cap vers Qingdao, sur la côte est. Après quelques péripéties et un peu de paresse, nous quittons la Chine en bateau de nuit.

Séjour en Chine : 16 jours (puis 45 jours par la suite)

Notre arrivée au port d’Incheon, en Corée du Sud, est des plus spectaculaires. Notre séjour au pays du matin calme est en quelque sort un retour sur les sentiers que nous avons battus il y a une dizaine d’années, quand nous sommes venus rencontrer pour la première fois notre fils Raphaël. L’efficace réseau de transport de Séoul nous permet de rejoindre la capitale sans embûches. Nous nous posons dans un appartement, pour nous donner le temps de renouer avec les endroits familiers et d’en découvrir de nouveaux. Nous décidons de nous limiter à une seule autre destination sur la péninsule, en nous rendant en train à Busan, connu pour son marché de poissons. Nos retrouvailles se terminent par quelques jours supplémentaires à Séoul. 

Séjour en Corée du Sud : 20 jours

De là, nous traversons de nouveau la mer Jaune pour rejoindre l’Empire du Milieu. Nous restons quelques jours à Tianjin, dans un quartier dont le temps semble être compté. Puis, cap sur Pingyao pour découvrir la vieille ville et la cuisine. Un train de nuit nous mène ensuite dans le ventre du quartier musulman de Xi’an, départ de l’ancienne route de la soie, et sous terre, à la découverte des soldats de terre cuite. Notre route se poursuit à Chengdu, à la rencontre des pandas. C’est dans le train de nuit que Raphaël fête ses 10 ans! Nous arrivons à Kaili, une ville bien en dehors des sentiers battus. Nous battons d’ailleurs le pavé pendant trois heures, à la recherche d’un rare hôtel qui accepte les étrangers. Après la visite du grand marché de la ville, nous partons séjourner chez les Miao en pleines préparations de leur Nouvel An bien à eux, dans le petit village de Wudong (inutile de le chercher sur la carte, même la plupart des chauffeurs de taxi ne savent pas comment s’y rendre). Nous trouvons ensuite le chemin de Jidao, un autre village où se poursuivent les festivités inusitées. Sur un coup de tête, et en sautant d’un moyen de transport à l’autre, nous passons par Kunming, dans le Yunnan, pour arriver à Dali la même journée. Nous en profitons les jours suivants pour séjourner à Shaxi, avant de foncer vers le sud dans une nouvelle succession de transports. 

Séjours en Chine : 45 jours

Après être arrivés à la frontière sino-vietnamienne par le train de nuit, nous traversons dès que possible au petit matin au Vietnam.

De Lào Cai, direction Bạch Hà pour visiter les nombreux marchés à proximité. Nous poursuivons sur cette lancée sur la boucle de boucle de Ha Giang en voiture. Toujours par voie terrestre, nous gagnons Hanoï en autocar, d’où nous rejoignons ensuite Cát Bà pour visiter la baie de Lan Ha, et sa grande sœur, la baie d’Along. De là, nous filons vers Hué, ancienne capitale du Vietnam, puis Hoi An, mecque des backpackers et des expats, où nous soulignons les fêtes de fin d’année malgré la mousson.

Après deux semaines, nous prenons le train pour Hô Chi Minh-Ville (l’ancienne Saïgon), autour de laquelle nous rayonnons un peu. 

Séjour au Vietnam : 43 jours

Nous traversons la frontière en bus pour rallier Phnom Penh. C’est de là que nous suivons la piste d’un rendez-vous improbable, mais fascinant avec Stéphane chez les Khmers, à Kheos Phos. Après cet épisode unique et invraisemblable, nous prenons le bus pour la ville coloniale de Battambang et sa campagne environnante. Nous aboutissons à Siem Réap pour terminer notre virée cambodgienne par une visite des grandioses temples d’Angkor. 

Séjour au Cambodge : 23 jours

Nous arrivons à Bangkok, où nous nous étions promis, une douzaine d’années auparavant, de voyager avec les enfants que nous n’avions pas encore. Mission accomplie! Nous nous posons un peu avant de nous rendre en train à Hua Hin, pour retrouver une ancienne consœur de l’école de cuisine Le Cordon bleu de Sydney et pour visiter un sanctuaire d’éléphants soigneusement choisi et recommandé par une amie de Montréal qui y a déjà fait du bénévolat. Nous répondons ensuite à l’appel de la plage en longeant en taxi tout le golfe jusqu’à Rayon, le point de départ pour l’île de Ko Samet pour profiter du repos du guerrier. Après le sable, le sel et le Map-O-Spread d’Huguette, nous regagnons Bangkok, tremplin vers un nouveau chapitre, et notre premier vol depuis longtemps.  

Séjour en Thaïlande : 21 jours

Des papillons dans l’estomac, nous nous envolons vers Varanasi, en Inde, en plein festival. Après avoir arpenté les ghâts sur la rive du Gange, nous prenons une place très serrée à bord d’une fourgonnette jusqu’à Agra, pour voir, entre autres, le Taj Mahal. Une autre minivan nous conduit ensuite à New Delhi, d’où nous prenons avec bonheur notre premier train indien. À Jodhpur, nous apprivoisons un nouveau moyen de transport en nous envoyant en l’air dans un réseau de six tyroliennes au-dessus du palais et de la cité bleue. De retour à bord du train, nous guettons le passage du vendeur de chaï, avant de rejoindre Jaisalmer, à 100 kilomètres du Pakistan. Nous y faisons une balade mémorable dans le désert à dos de dromadaire. Le prochain train nous mène à Jaipur, où nous fêtons Holi sur la terrasse de l’auberge. Impossible de rallier notre prochaine destination en train, c’est donc en fourgonnette que nous arrivons à Bundi pour nous y poser. De retour à New Delhi, nous reprenons l’avion pour un autre monde, bouleversés, mais conquis par notre expérience indienne.

Séjour en Inde : 35 jours

Nous retrouvons la route de la soie à Istanbul, en Turquie. Sur le Bosphore, nous jouons à cloche-pied entre les continents. Après une journée de transport un peu éprouvante, nous sommes reçus comme des rois à Izmir chez de nouveaux amis. Nous les quittons à regret pour faire une petite boucle en voiture de location. Nous faisons trempette dans l’eau de calcaire pour nous ressourcer et nous réchauffer à Pamukkale, puis nous fonçons nous rincer l’oeil dans l’eau turquoise de la Méditerranée à Kaş, puis à Bodrum. Nous retournons à Izmir pour revoir les copains et visiter leur école à l’occasion de la Journée nationale de la souveraineté et des enfants. Nous reprenons ensuite la route vers l’ouest vers l’étonnante région de Cappadoce et sa cité troglodytique, en ne manquant pas de passer une nuit hors du temps chez un couple charmant. Le décor change du tout au tout dans le nord, à Safranbolu, à Amasra et à Sinop. Un passage peu glorieux à Ankara est l’occasion de rendre la voiture de location et de manger un döner kebab exceptionnel. Nous rallions Istanbul en train, pour nous poser dans le dynamique quartier Kadiköy.

Séjour en Turquie : 39 jours

Dans le train de nuit, nous passons en Bulgarie aux petites heures. Notre arrivée à Sofia marque un chapitre du voyage. Nous nous rapprochons graduellement par les rails d’un lieu de rendez-vous, en passant quelques jours dans certaines villes choisies en chemin, question de nous mettre l’eau à la bouche pour un prochain voyage. C’est ainsi que nous découvrons des petits bouts de Bucarest en Roumanie, de Budapest en Hongrie, de Prague en République tchèque, au hasard de nos errances. Notre remontée des pays de l’Est se termine à Munich, en Allemagne, où une connaissance nous héberge dans un petit appartement d’artiste attenant à l’Opéra de Munich.

Nous prenons possession de notre voiture de location pour nous rendre dans les montagnes bucoliques à Schladming, en Autriche. Grâce à des points, les grands-parents des enfants nous offrent une semaine dans un appartement d’une station de ski dans ce décor alpin enchanteur. 

Séjour en Bulgarie, en Roumanie, en Hongrie, en République tchèque, en Allemagne et en Autriche : 25 jours

Bien reposés et repus de charcuteries, de chocolat et de Grüner Veltliner, nous rendons la voiture à Munich, pour prendre le TGV pour Paris. Une amie nous attend à la Gare de l’Est pour nous accompagner à l’appart qui nous est généreusement prêté pour onze jours, Mairie de Clichy. Nous profitons du séjour pour arpenter la ville, pour faire découvrir des lieux visités aux enfants, pour bouquiner et pour revoir des amis.

Nous quittons la Ville Lumière au volant d’une voiture de location. Direction : Montrichard, dans la Loire. Nous séjournons quatre jours dans une grande maison avec une autre famille de voyageurs rencontrée sur la route, le temps de visiter quelques châteaux et de rigoler autour d’une grande tablée.

Nous reprenons ensuite la route vers la Croix-Rousse, à Lyon. Des amis nous reçoivent chaleureusement pendant quelques jours.

Séjour en France : 20 jours

Nous prenons place à bord du train pour nous rendre en Ligurie, en Italie, aussi piteux de nous rendre à cette dernière destination du voyage qu’heureux de revoir de la famille. La familia restera dans une magnifique villa perchée au-dessus de Santa Margherita pendant dix merveilleuses journées.

Puis vient le temps de reprendre le chemin du ciel pour retourner au bercail, et de commencer à rêver aux prochaines grandes aventures.

Heureux qui, comme Ulysse…


2 commentaires

  1. Bonsoir,
    Je découvre votre blog et constate que nous aurons peut-être l’occasion de nous rencontrer entre fin 2018 et avril 2019, nous sommes sur le même trajet 😉
    Nous allons vous suivre assidûment 😉
    Bons préparatifs !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s